La moutarde de Dijon

La moutarde de Dijon

Marion Mean

Qu’est-ce que la moutarde de Dijon ?

La moutarde est un condiment préparé à partir des graines d’une plante de la famille des Brassicaceae, appelée aussi moutarde.

La moutarde de Dijon est seulement une dénomination générique non protégée juridiquement. Contrairement à nos moutardes, la plus grande partie des moutardes que l’on retrouve dans les grandes surfaces sont rarement produites en France, elle correspond à une méthode de fabrication et n’est donc pas liée à un terroir particulier.

Depuis quand, l’homme fait « il de la moutarde ? 

La moutarde ou graine de Sénevé était déjà cultivée et transformée par les Chinois, les Grecs et les Romains à l’Antiquité en pâte fine et aromatique. 

Saviez — vous, que la Bourgogne était située sur la Route des Épices ? En plus, comme c’est une grande terre viticole, ça en fait le lieu idéal pour le développement de la culture de la moutarde. 

Au fil du temps, la fabrication de ce célèbre condiment se structure davantage avec les premiers statuts officiels de la corporation des moutardiers, de nouvelles réglementations et techniques.

Après la 2e Guerre mondiale, la culture de la graine de moutarde n’est plus rentable pour les agriculteurs locaux. La production locale à fortement diminué, mais certains fabricants ont défendu la filière et fait perdurer cette production !

La moutarde comment c’est fait ?

La moutarde est d’abord une plante herbacée aux fleurs jaunes qui ressemble sensiblement au colza. Elle se décline en trois variétés : la blanche, la noire et la brune. La graine de moutarde est en fait très petite, elle ne mesure qu’un millimètre de diamètre. 

Pour faire de la moutarde, il vous faut : des graines de moutarde brune, du vin blanc ou de l’eau, du vinaigre et du gros sel. 

Vous saviez que vous pouvez utiliser les graines entières pour assaisonner les plats de viande par exemple. 

Retrouve comment faire une moutarde maison ci-dessous.

Quelles différences entre la moutarde de Dijon et les autres ?

La moutarde de Dijon est obtenue à partir de 2 types de graines, les noires et/ou les brunes. Elle pourra être “forte” ou “extraforte”. 

La moutarde douce est faire avec les mêmes graines, mais avec un ajout de graines blanches, elle sera donc moins piquante. Elle peut contenir des sucres. 

La moutarde à l’ancienne est élaborée avec des graines simplement broyées grossièrement après macération. Elle est moins piquante que la moutarde fine. 

Comment utiliser et conserver la moutarde ?

On peut se poser la question de savoir avec quoi manger la moutarde. Elle est souvent associée à de la viande. Vous saviez qu’elle aide à la conservation de celle-ci ? Avec une viande bouillie, elle va en relever le goût. La charcuterie, les viandes froides et les tripes s’accompagnent à merveille d’une bonne moutarde. 

Dans les sauces ou les marinades, la moutarde fera aussi merveille en apportant de l’onctuosité comme dans une vinaigrette, une sauce à salade ou une sauce mayonnaise. Sur le fond d’une tarte à la tomate ou même une quiche de légumes, elle fera toute la différence. 

Pour conserver la moutarde, rien de tel qu’un grand bocal hermétique. Vous pourrez le mettre dans votre réfrigérateur pendant des mois, sans excéder la date de péremption bien sûr.

Ajouter un commentaire